ORISCAV-LUX 1

La première vague de l'étude ORISCAV-LUX « Observation des Risques et de la Santé Cardio-Vasculaire au Luxembourg» est réalisée par le LIH, en 2007 et 2008, sous l'égide du Ministère de la Santé, en partenariat avec la Direction de la Santé, la Société Luxembourgeoise de Cardiologie, les établissements hospitaliers et des centres médicaux sociaux.

Objectifs

ORISCAV-LUX 2007-2008 avait pour objectif principal d’apporter une connaissance précise sur l'état de santé cardiovasculaire de la population luxembourgeoise de 18 à 69 ans.

L’étude a permis de mesurer la prévalence des facteurs de risque classiques des maladies cardio-vasculaires potentiellement modifiables en adaptant certains modes de vie, à savoir : tabagisme, consommation excessive d’alcool, habitudes alimentaires, sédentarité, surpoids et obésité, ainsi que la prévalence de certaines maladies associées telles que l’hypertension artérielle, l’hyperlipidémie et le diabète. De plus, elle visait à estimer les indicateurs identifiés par le Programme National de la Santé (PNS), à savoir le niveau d’adhésion de la population aux recommandations nationales en matière d’alimentation saine et d’activité physique. Les données recueillies ont permis aussi d’identifier les groupes de la population à risque particulier.

Déroulement

L’enquête ORISCAV-LUX a été réalisée de Novembre 2007 à Janvier 2009, auprès d’un échantillon représentatif de la population générale résidant sur le territoire luxembourgeois.

A partir du registre de l’Inspection Générale de la Sécurité Sociale, 4496 personnes ont été sélectionnées par une méthode d’échantillonnage probabiliste stratifiée sur l’âge (18 à 69 ans), le sexe (hommes, femmes) et le district de résidence (Luxembourg, Grevenmacher et Diekirch), afin d’assurer une représentativité de l’ensemble de la population-cible, c’est-à-dire, les adultes des groupes d’âges désignés résidant au Luxembourg.

Les sujets sélectionnés furent invités par une lettre personnalisée à participer à l’étude. Ils ont signé un formulaire de consentement avant leur participation à l’étude. Il est recommandé de participer aux 3 volets de l'enquête, toutefois, le participant garde le droit de participer aux volets de son choix, dont le premier est indispensable.

Au total, 1432 individus provenant de tout le pays ont accepté de participer aux 3 étapes principales de l’enquête ORISCAV-LUX. Si la personne ne pouvait pas se rendre au centre d'enquête pour une raison de santé, l'infirmière alors lui a proposé une visite à domicile pour recueillir les données.

Les  3 volets de la première vague de l'étude ORISCAV-LUX consistaient à :

1er volet : remplir un questionnaire qui recueille des informations sur les comportements et les modes de vie liés à la consommation du tabac et de l'alcool, aux habitudes alimentaires, aux antécédents personnels et familiaux du participant, à la pratique des activités physiques, ainsi que certaines caractéristiques démographiques et socioéconomiques.

2ème volet: effectuer des mesures standardisées du poids, de la taille, du tour de taille et de hanche, et de la pression artérielle, par l'infirmière attachée à l'étude.

3ème volet : réaliser une prise de sang et d'urine pour déterminer, entre autre, les taux de sucre et de lipides dans le sang, ainsi qu’une prise de cheveux pour la détermination de l'exposition à la pollution.
 

Equipe du projet ORISCAV-LUX 2007-2008


Nom Fonction
Dr Jean BIESSEL Médecin cardiologue investigateur
président de la Société Luxembourgeoise de Cardiologie
Dr Charles Delagardelle Médecin cardiologue investigateur
Société Luxembourgeoise de Cardiologie
Dr Ala'a ALKERWI
Médecin, Chef du projet et Investigateur Principal
Dr Sophie COUFFIGNAL
Médecin épidémiologiste
Agnès COLMEAU
Infirmière de Recherche
Olga AGOSTINHO Infirmière de Recherche
Micael ACURCIO DU CARMO Assistant administratif
Steve GOMES DOS SANTOS Assistant administratif
Audrey BILLY
Data manager
Nicolas SAUVAGEOT
Bio statistician
Marie-Lise LAIR Directrice du CES (Centre d'Etudes en Santé) jusqu’en 2013
  •  

  •  

  •