Les maladies cardiovasculaires

Les maladies cardiovasculaires recouvrent de nombreuses affections liées à l'atteinte de l'appareil cardiovasculaire et aux conséquences de ses dysfonctionnements sur l'ensemble des tissus de l'organisme. Les formes les plus graves sont les cardiopathies ischémiques (maladies coronariennes), accident vasculaire cérébral et ischémie vasculaire périphérique qui trouvent leurs origines dans l'athérosclérose des grandes artères. 

L'athérosclérose se caractérise par un dépôt de lipides à la surface et à l'intérieur même de la paroi artérielle. Elle atteint les artères de moyen et de grand calibre. A partir de cette accumulation de lipides, des dépôts vont se développer pour donner naissance à la plaque d'athérome, engendrant des turbulences et une obstruction de plus en plus importante du flux sanguin et par conséquence, des troubles dans le territoire en aval.

La détérioration des vaisseaux coronaires qui alimentent le coeur peut donner lieu à l'angine de poitrine, à l'infarctus et à l'insuffisance cardiaque. La détérioration des vaisseaux qui alimentent le cerveau entraîne des accidents vasculaires cérébraux, des accidents ischémiques transitoires et la démence. La détérioration des vaisseaux dans les membres inférieurs peut entraîner une gangrène, éventuellement suivie par l'amputation du membre concerné.